BIOSTIMULANTS POUR TERRASOLIS ET UPL OPEN AG

Pour la deuxième année consécutive Terrasolis et UPL Open AG s’associent dans le cadre d’une étude menée sur l’effet des biostimulants. L’objectif : analyser la capacité des biostimulants à stimuler les semences d’orge de printemps.

PROCÉDÉ DE L’EXPÉRIMENTATION 

Après les biostimulants foliaires, l’orientation se porte cette année principalement sur l’étude de l’effet des biostimulants sur la semence d’orge brassicole. Qui du rôle du biostimulant sur la levée en conditions stressantes, le développement de la biomasse et du système racinaire, l’absorption des éléments nutritifs du sol et la photosynthèse… ? Autant de critères qui seront analysés dans le cadre de tests en laboratoire.

 

Clément Le Roux, responsable d’exploitation chez Terrasolis partage avec nous ses premières observations :

« A l’œil on ne voit pas toujours de différences évidentes mais grâce au profil racinaire, il devient plus facile de mettre en exergue des écarts, et ce malgré les 10 mètres qui séparent la modalité « témoin » de la modalité « biostimulant » ! A noter que la structure du sol semble être elle aussi plus favorable autour des racines de la modalité traitée comparée à la modalité non traitée !

 

 

 

Les premiers résultats semblent prometteurs. À suivre !

Vous pouvez d’ailleurs suivre les évolutions de cette expérimentation sur les réseaux sociaux avec les hashtags suivants : #Terrasolis, #Orges, #Bières, #biostimulants, #Upl.

FOCUS SUR L’ORGE 

 

Pour en savoir plus vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse suivante : contact@terrasolis.fr

 

By | 2020-07-06T19:58:23+00:00 2020/06/30|Actualités|